Liste des tests de dépistage de la consommation de tabac

Test de Fagerström

Le test de Fagerström est un test qui permet de quantifier le niveau de dépendance du patient au tabac.
En fonction des réponses, un score de 0 à 10 est obtenu.
La dépendance est jugée nulle si le score est compris entre 0 et 2, faible entre 3 et 4, moyenne entre 5 à 6, forte entre 7 et 8 et très forte entre 9 et 10

Test de Lagrue et Légeron

Le test de motivation de Lagrue et Légeron permet d'évaluer la motivation à arrêter de fumer du tabac en 4 questions.
Un score supérieur à 13 points détermine une motivation élevée, quant au résultat inférieur à 6 points, il montre une faible ou une absence de motivation

Test de Demaria, Grimaldi et Lagrue

Le test d'auto évaluation des chances de réussite de Demaria, Grimaldi et Lagrue mesure les chances de réussite du sevrage tabagique. Il aide ainsi à choisir le bon moment pour arrêter.
Il est composé de 15 questions avec une réponse oui ou non pour chacune.
Une interprétation du score est donnée de la façon suivante : motivation faible (moins de 6), motivation moyenne (7 à 15), motivation forte (plus de 16).

Test de Honc

Le test de Honc (Hooked on Nicotine Checklist) de Di Franza est un test en 10 items qui permet de mettre en évidence la perte de contrôle vis-à-vis de la consommation de tabac. Cet outil est particulièrement adapté aux jeunes fumeurs. La cotation se fait de 1 à 10 par des réponses oui-non. Une réponse positive à un seul item suffit à indiquer une perte d'autonomie liée à la consommation de tabac. Plus le total des réponses positives est élevé, plus le résultat du test fait évoquer une perte d'autonomie et donc une dépendance. Un score à 7 et au-delà indique un niveau de forte dépendance.

Test de Horn

Le test de Horn permet d'établir un profil psychologique de la dépendance au tabac. En effet, on peut distinguer deux types de dépendance vis-à-vis de la cigarette : la dépendance physique qui est éstimée par le test de Fagerstrom et la dépendance psychique ou psychologique. cette dernière représente le besoin de maintenir ou de retrouver des sensations associées à l'action de fumer : le plaisir, la détente, le bien-être, ou au contraire l'anxiété, le stress, la tristesse, etc. Le test de HORN permet de décrire la tabagisme de la personne et à déterminer les différents facteurs qui la poussent à fumer. Il s'agit d'entourer un score à chaque question : un total de plus de 10 sur une ligne indique une raison qui vous pousse à fumer. C'est une base de travail pour vous dire où vous devez agir en priorité pour arrêter de fumer.

Évaluer la dépendance :

Évaluer les comorbidités psychiatriques  :

Évaluer les dommages somatiques :

Calculer IMC

Activité physique en addictologie

Troubles du sommeil : Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive : Troubles cognitifs : Évaluer les facteurs de risque d'hépatites virales